Ail des Ours - Allium ursinum

 En stock

5,00

Référence 12000

godet de 9 cm

L'ail des ours est l'une des plantes d'Europe qui contient le plus de vitamine C antioxydante. C'est un dépuratif de choix pour les problèmes chroniques de peau, un amincissant et un régulateur gastro-intestinal et cardiaque.
Cet ail vivace de sous-bois porte de grandes feuilles étroites de février à mai et déploie à ce moment-là une charmante floraison en ombelles blanches.
C’est une plante condimentaire et médicinale très ancienne dont on consomme le bulbe, les boutons floraux mais aussi les feuilles qui une fois froissées dégagent une forte odeur d'ail.
Ses fleurs blanches peuvent également se déguster en beignets.
N'hésitez plus et partez à la découverte de cette incontournable du jardin.

 

Exposition : Ombre

 

Hauteur : 20 à 30 cm

 

Type de sol : Normal; Souple

 

Couleur : Blanc

 

Période de Floraison : Mars Avril Mai

 

Période de plantation : Janvier Février Mars Avril Mai Septembre Octobre Novembre Décembre

 

Feuillage : Caduc

 

Rusticité : Très rustique

 

L'ail des ours est une plante sauvage exquise. Une histoire ancienne dit malicieusement qu'il sort de terre en même temps que l'ours de sa caverne, et que celui-ci s'en régale.

Pour cultiver l'ail des ours, choisissez un emplacement à l'ombre car il apprécie les sols frais.

Si un apport de compost est nécessaire, il sera effectué de préférence à l’automne, en faisant comme pour toute culture potagère, décompacté le sol.
La plantation a lieu de préférence au printemps, de mars à mai, ou à l’automne, en septembre-octobre. Les plants seront espacés de 10 à 15 cm en tous sens. 
Ameublissez la terre en profondeur. Creusez un trou (3 fois le volume de la motte), placez la motte, et recouvrez de terre. Tassez et arrosez pour maintenir la terre humide.

 Les feuilles de l'ail des ours contiennent beaucoup de vitamine C, ce qui donne à la plante des vertus toniques « coup de fouet » pour l'organisme.  C'est aussi une plante :

  • dépurative et amincissante ;
  • vermifuge : l'ail des ours combat les vers blancs, parasites de l'intestin (oxyures) ;
  • hypolipémiante, c'est-à-dire qui diminue le taux de mauvais cholestérol ;
  • vasodilatateur des coronaires ;
  • anti-hypertenseur en diminuant la pression sanguine ;
  • anti-agrégante (freine l'agrégation des plaquettes) ;
  • régulatrice du système gastro-intestinal (stomachique) : elle facilite la digestion, élimine l'excès de putréfaction ;
  • antifongique : combat les champignons comme le Candida albicans ;
  • antibactérienne et antivirale, elle aide à lutter contre la grippe ;
  • expectorante pulmonaire ;
  • qui augmente la capacité du foie à détoxifier les carcinogènes (éléments pouvant induire un cancer) ;
  • légèrement hypoglycémiante, c'est-à-dire, diminue le taux de sucre dans le sang ;
  • antioxydante : elle protège les cellules du stresse oxydatif dans le cas de certaines maladies et dans le vieillissement.

 Par sa saveur plus fine et douce que l'ail cultivé, faisant penser à l'oignon ou la ciboulette, il enchante nos sens. Cueillez les feuilles avant la floraison, car lorsque le bouton s'ouvre, elles perdent leur saveur :

  • Préparez-les cuites en omelette, galettes, cakes, tourtes, tartes, mélangées à d'autres légumes sauvages.
  • Servez-vous en pour aromatiser le sel.
  • Pour aromatiser du vinaigre : hachez des feuilles et laissez-les macérer dans du vinaigre de cidre. Après deux semaines, filtrez, puis versez dans des bouteilles.
  • Pour préparer un pesto : mixez des feuilles avec de l'huile d'olive et du sel pour obtenir une épaisse pâte. Conservez-le dans un bocal fermé. Dégustez-le avec des tartines de fromage de brebis, des pâtes, des céréales, des salades...
Récoltez les boutons floraux comme des câpres sauvages pour préparer des boutons d'ail des ours au vinaigre.
 
 
Les feuilles de l'ail des ours ne doivent pas être confondues avec les feuilles de muguet et de colchique qui sont toutes deux toxiques. Pour les différencier, il suffit de frotter les feuilles entre les doigts pour s'assurer qu'elles ont l'odeur de l'ail.
Les feuilles de muguet et de colchique sont aussi plus épaisses. Les feuilles d'ail des ours, elles, sont « relativement coriaces », de couleur vert foncé, un peu mat, fines et lisses.
 
https://www.hortiflorbureau.com/lire/commande-rapide-8.html
http://fr.calameo.com/read/00539440787c554c2eb75
https://www.hortiflorbureau.com/lire/parrainage-5.html
mailto:catalogue-news@hortiflorbureau.com?subject=INSCRIPTION%20A%20LA%20NEWSLETTER&body=Bonjour%2C%0A%0Avous%20souhaitez%20recevoir%20notre%20Newsletter%20Hortiflor%2C%20merci%20de%20renseigner%20les%20informations%20suivantes%20%3A%0A%0Aadresse%20e-ma

Paiement sécurisé

Paiement sécurisé

A la une